Super-éthanol et FAP

Les nouveaux moteurs à injection directe émettent moins de CO2 mais beaucoup plus de Nox et de particules fines. De ce fait, ils doivent maintenant être équipés d'un Filtre à Particules (FAP) comme les moteurs diesels.

 

La température de fonctionnement étant beaucoup plus basse à l'éthanol, cela gêne logiquement la régénération du FAP.

 

Aussi, l'arrêté ministériel n'a pas prévu de modification de la carte grise pour ces véhicules qui, de toute façon, est parfaitement illégale sur la plan de la réglementation européenne.